7 avril 2024 à 22:39

Fédérale 3 : Tournefeuille, le grand perdant

Article "La Dépêche du Midi"

Publié le 07/04/2024 Gwendal Thoraval   Face à une formation de Léguevin qui a tenu son rang, l’AS Tournefeuille n’est pas parvenue à réaliser l’exploit. Battus, les Tournefeuillais laissent également filer la place de barragiste au profit de La Saudrune. Leur saison s’arrête là.  

> L’essentiel
La très serrée poule 9 de Fédérale 3 a rendu son verdict, faisant des heureux et des déçus. À Léguevin, il y avait les deux. Les joueurs du Coq premièrement, déjà sûrs d’être qualifiés, puis de l’autre côté, les visiteurs du jour, l’AS Tournefeuille qui avait besoin de s’imposer pour garder sa quatrième place de barragiste alors que derrière eux pressait La Saudrune (lire ci-dessus). Voici donc le décorum de cette « finale ». Alors les protégés de John Dexpert et Joffrey Maylin, pour leur dernière, ont pris cette partie par le bon bout. Trois points au pied dès les premières secondes, puis un essai (22), Tournefeuille joue sans complexe. Léguevin se réveilla en fin de premier acte avec un essai en force de Sans. 13-10 à la pause. Au vu de la première mi-temps, on se dit qu’il y a la place pour Tournefeuille, mais à peine la reprise fut sifflée, un coup du sort vient les couler. Un coup de pied contré dans leurs 22 mètres et un essai pour porter le score à +10 en faveur les locaux.
Tournefeuille aura de la ressource et jusqu’à la fin y aura cru, dominant même le pack léguevinois à l’image de cet essai de pénalité (45e). 20-17, la fatigue commença à se faire sentir et ce moment d’inattention sur une pénalité jouée à la main pour un nouvel essai du Coq scella sans doute le sort de Tournefeuille (63e). Léguevin en marquera même un quatrième, et si Tournefeuille réduit l’écart sur le gong, le mal était fait. La Saudrune et Rodez avaient gagné de leur côté, faisant glisser l’AST à la 5e place, celle que personne ne voulait…


> Ils ont dit
Didier Herrerias (entraîneur de Léguevin) :
 « On finit de la meilleure des façons car on savait que Tournefeuille avait de grosses intentions. On a remis les pendules à l’heure, on a retrouvé le Coq et avant les phases finales, c’est le plus important. »

John Dexpert (entraîneur de Tournefeuille) : « Cet essai en début de seconde mi-temps nous fait très mal. Léguevin est une belle équipe et ce n’est pas aujourd’hui que l’on devait se qualifier. C’était ma dernière et je suis très fier de ce groupe que l’on accompagne depuis 10 ans. »

 

Léguevin 34 – Tournefeuille 24

MT : 13-10 Arbitre : Daniel Dorwling Carter ; 300 spectateurs.
Vainqueurs : 4 E Sans (31), Bras (40), Torres (62), Boue (71) , 4 T Decelle (31, 40, 62, 71) , 2 P Decelle (6, 28).
Vaincus : 3 E Frontil (22), essai de pénalité (44), Fradet (80), 2 T Diaz (22, 80), 1 P Diaz (1).
Evolution du score : 0-3, 3-3, 3-10, 6-10, 13-10/20-10, 20-17, 27-17, 34-17, 34-24.
COQ LÉGUEVIN : Sans ; Loubrieu, Brioux, Martin (Belieres, 54), Sanha (Ancaert, 62) ; (o) Decelle, (m) Torres ; Carre, A. Bayol (L. Bayol, 56), Bras ; Anthony, Ceratti (Boue, 54) ; Djouadi (Imacht, 54), Gerardi (Morzelle, 64), Bueno (cap) (Gistau, 62).
Cartons jaunes : Bueno (3), Martin (21), Bras (43)
AS TOURNEFEUILLE : Vergne (cap) ; Lacourie, Papillon (Fradet, retour 67), Fradet (Letienne, 56), Aubry ; (o) Diaz, (m) Carrere (Anglas, 60) ; Frontil (Pierre, 63), Coudrais, Courtin (Pierre, 56) ; Metais (Perez, 45), Cominelli ; Chemssi, Artigue Tesi, Combalbert (Pereira, 40).

Photo Nathan Barange

https://www.ladepeche.fr/2024/04/07/federale-3-tournefeuille-le-grand-perdant-11876968.php

 

Commentaires