2 179 198 visites 12 visiteurs

Le vécu des blessés graves, de cette saison particulière : aujourd'hui Vincent !

15 mars 2021 - 19:13

Arrivé à Tournefeuille à l’intersaison en provenance de Casteljaloux, Vincent Anglas, motivé, a suivi la préparation sportive avec le groupe. Malheureusement, il s’est gravement blessé (rupture du tendon du biceps) après 7 minutes de jeu lors du premier match amical fin août. Il a toujours eu la volonté de retrouver très rapidement ses moyens physiques, et est resté en contact permanent avec le groupe.

Dans quel état d’esprit étais-tu fin août après ta blessure ?

« Abattu ! Je savais à 90% en sortant du terrain que mon biceps avait lâché, même si on a toujours de l’espoir. Donc forcément très déçu, de laisser mes nouveaux coéquipiers et le club si tôt dans la saison. J’avais envie de réaliser une bonne saison. Je m’étais bien préparé. Je me sentais bien, et là je savais que ça allait être fini pendant un moment !

Comment t’es-tu préparé pour reprendre la Compétition ?

« Je me suis blessé le 28 août, et on m’a opéré le 3 septembre. Je crois que 4/5 jours après l’opération, quand je n’ai plus eu de douleur, je suis retourné à la muscu en faisant exclusivement le bas du corps, 2 à 3 fois par semaine. Puis à 6 semaines post opération, j’ai démarré la rééducation à Médipôle où j’ai été très bien pris en charge pendant 5 semaines chaque matinée du lundi au vendredi. J’ai continué de mon côté le renforcement progressivement en respectant les délais de cicatrisation. »

Tu aurais pu reprendre le rugby à quelle date ?

« Entre mi-janvier et fin janvier, normalement à 4 mois, je pouvais reprendre la compétition, mais la Covid en a décidé autrement. »

Comment as-tu vécu cette saison particulière ?

« Ça a été les montagnes russes ! D’abord très heureux de reprendre au mois d’août dans un nouveau club avec de belles ambitions, puis des moments difficiles avec la blessure. J’avais espoir en janvier de reprendre, mais finalement la situation sanitaire a stoppé la compétition. Difficile pour moi qui n’ai eu que 7 min de match cette saison ; c’est comme si cela faisait 1 an que je n’avais pas joué.

Dans quel état d’esprit es-tu actuellement ?

« Je n’ai qu’une envie, c’est de reprendre le rugby ! J’espère qu’on pourra jouer quelques matchs avant l’été. Oui j’ai envie de repartir sur une bonne saison en septembre avec ce club et ces joueurs car je pense qu’on peut vivre de très bons moments avec ce groupe, et surtout on aurait dû, s’il n’y avait pas eu ce virus ! »

Commentaires

POUR VOS INSCRIPTIONS

LA GAZETTE ENSEMBLE - DERNIER NUMÉRO

Ensemble 3 Couv.png