2 048 709 visites 6 visiteurs

Un rêve pour beaucoup en ce moment : jouer au rugby ! Loïc Macaux le vit toujours.

18 décembre 2020 - 09:58

Il disputera samedi la finale de la Coupe Selouze avec l’étang Salé Rugby Club Officiel contre Le Sporting Club Chaudron au stade du Centenaire à l’Etang-Salé sur l’ile de la Réunion.

Licencié à Tournefeuille depuis septembre 2020, il a pris rapidement ses marques en séniors, où il est apprécié de tous.

John Dexpert (son entraîneur Tournefeuillais) : « C’est un super joueur, adroit, intelligent, et un garçon très agréable qui s'est très vite intégré au groupe.

Les joueurs de la Dos sont unanimes ; ce n'est pas Loïc qui s'appelle comme Richie, mais bien l'inverse ! »

A l’annonce du deuxième confinement fin octobre, Loïc décide de partir rejoindre ses parents sur l’ile de la Réunion, car le vécu seul en métropole du premier confinement fût compliqué. Il poursuit ses cours qui sont en distanciel. Il a retrouvé ainsi tous ses amis d'enfance, qui sont également rentrés. Il peut passer les fêtes avec sa famille et JOUER AU RUGBY : que du bonheur !

Quel est ton parcours rugbystique ?

Loïc : « J'ai commencé le rugby à 10 ans, en UNSS avec la section sportive de mon collège (les Papangues) en partenariat avec le club de ma ville : Etang-Salé les Hauts sur l'île de La Réunion. J'ai naturellement rejoint ensuite ce club, avec qui j'ai été champion de La Réunion en juniors. J'ai aussi été sélectionné 2 fois dans l'équipe de La Réunion de rugby à 7 pour jouer les championnats de l'Océan Indien à Madagascar que nous avons aussi remportés. Après le baccalauréat, j'ai arrêté de jouer au rugby 2 ans pendant ma prépa pour me concentrer sur mes études. Une fois en école de commerce, j'ai joué pendant 2 ans en universitaire dans l'équipe du XV emmêlé de GEM (Grenoble Ecole de Management). J'ai ensuite rejoint Toulouse pour mes études. »

Pourquoi avoir choisi le club de Tournefeuille ?

Loïc : « En arrivant à Toulouse, j'avais envie de continuer le rugby. Ne connaissant pas les clubs du coin, j'ai cherché un club niveau Fédéral 3 pas très loin de chez moi, qui pouvait me correspondre. Les couleurs du maillot de Tournefeuille, se rapprochant de celles de l’Etang Salé, m’ont motivé à téléphoner au club. J'ai eu un premier contact fin août, avec Laurent Carrere qui m'a dit que les recrutements étaient terminés, et qu'il n'y avait plus de place. J'ai un peu insisté, et il a su trouver une solution. Après le premier match amical de la saison, il est venu me voir pour me dire que j'avais bien fait d'insister. J'ai été très touché. »

Quels sont tes impressions sur le club depuis ton arrivée en septembre ?

Loïc : « J'ai tout de suite accroché avec les coaches et les joueurs. L'ambiance est bonne. Le niveau et la philosophie de jeu développé me correspondent. John et Joffrey sont supers. Ils m'ont fait confiance, et ils connaissent chacun de leurs joueurs pour de vrai. Il y a une vraie relation avec eux. J'ai tout de suite été convié aux soirées au Carré Vert avec toute l'équipe, et les coaches. Niveau intégration, on pouvait difficilement faire mieux. Les bénévoles aussi sont géniaux. Quand on pose une question, la réponse est toujours la même : "Demande à Domi, c'est elle qui gère". Elle est toujours disponible pour nous, pour nous aider et rendre les choses plus faciles. Elle apporte beaucoup au club. Il y a aussi les cuistots, les tauliers du club, la kiné :  toutes ces personnes rendent notre pratique du rugby agréable et possible. »

Comment se passe ta reprise rugbystique avec ton ancien club ? Quels sont les conditions sanitaires sur l’île ?

« Avant même de prendre l'avion, j'ai pris contact avec Jérôme Agenor, président du club réunionnais, qui m'avait entraîné en juniors, pour pouvoir jouer au rugby, pendant que la France était confinée. Je tiens d'ailleurs à remercier Laurent qui a rendu cela possible. La reprise s'est passée à merveille. J'ai retrouvé mes anciens coéquipiers, et aussi mes anciens adversaires qui sont tous des copains. La Réunion, c'est petit. Alors on connait tout le monde dans le rugby. C'est assez indescriptible comme sensation. Je pensais ne jamais rejouer pour ce club, sur ces terrains de l’île. Le fait de revenir ici est assez irréaliste, mais c'est un bonheur immense. En plus il fait chaud et beau. On ne joue pas dans la boue ahah. Notre entraineur Damien Neveu (ancien joueur du Top 14) a été super, car il m'a donné ma chance tout de suite. A chaque match, j'ai un sourire jusqu'aux oreilles car je suis chez moi. Comme avec Tournefeuille, on massacre tout le monde. Je vais finir par oublier ce que veut dire le mot défaite ahah. Nous avons une séance de CrossFit facultative le mardi, et entrainement de 2h les mercredis et jeudis. Nous n'avons pas le droit aux vestiaires. On apporte notre eau. Les matchs se jouent à huis clos. La température est prise chez tous les joueurs avant chaque rencontre pour diminuer les risques de contamination. »

 

Loïc pense rentrer fin janvier en métropole pour ses études, et potentiellement la reprise du rugby avec Tournefeuille.

Tournefeuille Rugby sera derrière lui samedi 19 décembre à 16 H (Heure Tournefeuillaise).

La Finale sera retransmise en direct via la page facebook du Comité Rugby Réunion.

Allez Loïc, Allez l’Etang Salé, Allez Tournefeuille, Allez le RUGBY !

 

Commentaires

POUR VOS INSCRIPTIONS

Pour toute demande d'inscription contacter Jérôme Malirat

05 34 51 76 73

06 64 33 58 18

 

 

 

ENSEMBLE n° 1

9 janvier 2021 09:44 par Dominique Daubert

ENSEMBLE n° 1
Quelques extraits du journal interne qui retrace la vie du club de rugby de Tournefeuille. A tous les membres, surveillez votre messagerie ;) Lire la suite