1 430 068 visites 23 visiteurs

La vaine résistance de Tournefeuille

25 mars 2019 - 14:44

Article "la dépêche du Midi" du 25/03/2019

> L'ESSENTIEL

Si c'est dans le rôle du Petit Poucet animé de la foi qui soulève les montagnes que le LSC a écrit les plus belles pages de son histoire, hier, c'est en favori sûr de sa force que le relégué gersois de l'échelon supérieur a dicté sa loi. Aisément, de surcroît.

 > LES HOMMES

Côté tournefeuillais, Paul Cattanéo, en bon capitaine enclin à ne quitter pour rien au monde le navire en perdition, a donné tout ce qu'il avait et le reste, ce qui n'est pas peu dire.

Chez les visiteurs, un ancien Castanéen s'est rappelé au bon souvenir des aficionados haut-garonnais : Baptiste Bouquet en l'occurrence, omniprésent d'un bout à l'autre. Coup de chapeau également au toujours jeune (37 ans) Julien Lauvernet, à la fois mentor et «papa» tout désigné de la jeune classe saviste.

Laurent Cettolo a d'ailleurs félicité celui qui restera comme l'un des grands artisans de la montée de Blagnac en Pro D2 au printemps 2007.

> ILS ONT DIT

Laurent Cettolo (entraîneur des avants de Tournefeuille) : «J'ai beau dire aux joueurs qu'il ne faut pas hésiter à se lâcher, sans s'occuper d'un classement que nous ne regardons plus depuis belle lurette, ils ont du mal, sans doute par manque de confiance en eux. C'est dommage, ils ont des qualités. Et puis, humainement, une aventure aussi forte est toujours belle à vivre, il ne faut pas se démobiliser. Surtout pas !»

Patrick Miquel (coentraîneur de Lombez-Samatan) : «Satisfait, et même, très content, oui certainement. Contenu, respect des consignes, aujourd'hui tout a bien fonctionné. Ce succès, il le fallait, nous n'étions pas dans une bonne dynamique. Il s'agit désormais de garder le cap. La phase finale ? Nous l'envisagerons en temps voulu.»

TOURNEFEUILLE 12 – LOMBEZ-SAMATAN 41

MT : 7-15 ; arbitre : Damien Defendi (Nouvelle-Aquitaine).

Vainqueurs : 6 E Pedussaud (36), Bouquet (40), Cans (41, 71), Rousse (64), Dilhan (75) ; 1 P (11) et 2 T Delbos (40, 41) ; 2 T Dilhan (71,75).

Vaincus : 2 E Barbet (15), Perez (60) ; 1 T (15) Notrel.

Évolution du score : 3-0 ; 3-7 ; 8-7 ; 15-7/ 22-7 ; 22-12 ; 27-12 ; 34-12 ; 41-12 ;

TOURNEFEUILLE : Aubry ; Jeanjean ; Alran, Notrel, Barbet ; (o) Salvayre, (m) Carrère ; Courtin, Clua, Cattanéo (cap) ; Clary, Fablet ; Rosado, Gibrac, Roullier.

Sur le banc : Letienne, Perez, Dumas, Rouby, Pradel, Mulumba, Arty

LOMBEZ-SAMATAN : Bouquet ; Pédussaud, Delbos (Lauvernet, 69), Dilhan, Cans ; (o) Cortès, (m) Reve ; Damiot, Nottaris, Dardenne ; Dachary, Lavigne ; Punch, Raynier, Darriet.

Sur le banc : Lauvernet, Bouyssou, Rousse, Schab, Rancon, Bellier, Serres.

Exclu tempo : Dachary (carton jaune, 24) ; Delbos (carton blanc, 59).

Réserves : Tournefeuille 22 – Lombez-Samatan 30.

  Ph. A.  

https://www.ladepeche.fr/2019/03/25/la-vaine-resistance-de-tournefeuille,8088880.php

 

Commentaires