1 406 926 visites 14 visiteurs

Tournefeuille n'en rougira pas

4 mars 2019 - 09:13

Article "la Dépêche du Midi" du 4/03/2019

> L'ESSENTIEL

Si Layrac a eu l'opportunité de porter un coup terrible à ses concurrents directs pour le maintien en s'imposant avec le bonus offensif (4 essais à 2, et une bonne occasion en toute fin de rencontre), inversement, jamais le favori lot-et-garonnais ne s'est mis définitivement à l'abri d'un énorme «Coup de Trafalgar».

 

Sans complexe, la jeune classe Tournefeuillaise a parfaitement joué son rôle. Vaillance et dispositions techniques étaient bien présentes sur l'étagère, en revanche, l'absence d'un vrai stratège capable de faire les bons choix au bon moment s'est fait sentir. Un sacrifice de plus sur l'autel du manque d'expérience.

> LES HOMMES

Auteur d'une prestation formidable, Flavien Barbet, du haut de ses 18 ans, marche (façon de parler, vu la vitesse de l'ailier passé par Léguevin !) sur les traces de Teddy Aubry, repositionné hier à l'arrière sans que ses dispositions pour le jaillissement dans l'intervalle n'en pâtissent. Un grand bravo également à Aaron Dalouze, le gaucher qui, dans l'épreuve reine qu'est la mêlée fermée, a mis au supplice un vis-à-vis qui ne s'y attendait certainement pas.

> IL A DIT

Laurent Cettolo (entraîneur de Tournefeuille) : «Dans la continuité, oui, avec une acception positive pour ce qui est de l'état d'esprit mais aussi hélas à travers le résultat défavorable. Tant qu'il y aura autant de déchet, notamment dans l'alignement, nous aurons du mal à l'emporter quitte à passer près de la victoire avec les regrets que cela sous-entend.»

  Ph. A.

  https://www.ladepeche.fr/2019/03/04/tournefeuille-nen-rougira-pas,8048658.php

 

Commentaires

La vaine résistance de Tournefeuille

25 mars 2019 14:44 par Dominique Daubert

La vaine résistance de Tournefeuille
Article "la dépêche du Midi" du 25/03/2019 > L'ESSENTIEL Si c'est dans le rôle du Petit Poucet animé de la foi qui soulève les montagnes que le LSC a écrit les plus belles pages de son histoire, hier, c'est en favori sûr de sa force que le relégué... Lire la suite

Aucun événement