1 264 367 visites 17 visiteurs

Trêve des confiseurs : SENIORS 1

27 décembre 2017 - 19:10

C’est l'heure de dresser un petit bilan à mi saison pour l'ensemble de nos équipes.


Les 2 entraîneurs David Egea et Laurent Cettolo partagent avec nous leurs ressentis :


Quel bilan tirez-vous de cette phase ?  

Une montée en Fédérale 2 et beaucoup de choses à construire et de doutes à lever (nouveau staff, beaucoup de départs et de nouveaux joueurs). Très vite l'état d'esprit remarquable des hommes de ce groupe et un peu de réussite lors du premier match à Gimont mettent l'ensemble dans la dynamique de la victoire.
Le jeu de mouvement souhaité se met en place et les victoires attendues s’enchaînent, Astarac, Decazeville, Cahors. Un accroc d'engagement à Gaillac et une lourde défaite, nous permettent de rester les pieds sur terre mais aussi de s'engager avec plus de constance à l'extérieur. Cela nous permettra de ramener de très bons points de Castelsarrasin et un bien plus amer du Levezou Segala (défaite à la dernière minute).
La seule anomalie reste la défaite à domicile contre Rieumes dans des conditions hivernales que nous avons très mal appréhendées que ce soit tactiquement mais aussi et surtout en terme de caractère.
Enfin, un point d'interrogation empêche un bilan définitif puisque une victoire obtenue sur le terrain avec 3 essais de très belle facture, contre le premier de poule Fleurance est remise en cause par une réclamation empreinte de mauvais esprit. A ce jour le match serait à rejouer sur terrain neutre. Nous sommes très en colère et déçus du comportement du staff de Fleurance qui confond une grande frustration vis à vis de l'arbitrage ce jour là et la négligence d'une bénévole du club depuis 20 ans d'avoir oublié d'entourer un joueur de première ligne sur la feuille de match, (licence marquée passeport première ligne), qui est rentré sur le terrain et n'a même pas disputé une seconde de jeu, l'arbitre se rendant compte du problème.
Manifestement, un entraîneur, un joueur et un arbitre ont le droit à l'erreur, mais pas une bénévole. Si la Fédération ne remet pas de l'ordre à cette absurdité, nous nous présenterons sur le pré une deuxième fois avec la ferme intention de soulager notre bénévole car c'est l'essence de l'état d'esprit qui anime ce groupe d'hommes.

 

Quelles ont été les bonnes surprises ?

Nos jeunes Bélascain venus combler des postes en souffrance et démontrer le réservoir de grande qualité qu'est l'école de rugby et le pôle formation.
La Fédérale B qui s'engage dans le même jeu de mouvement, synonyme de plaisir pour les joueurs et de quelques belles victoires.
Un état d'esprit remarquable, symbolisé par toutes les actions de l'Amassa et l'engagement des joueurs à faire vivre le groupe.

Une anecdote ?
La 309 d'un de nos nombreux aveyronnais de l'effectif qui ne s’éteint qu'en soulevant le capot et ce pauvre petit python sauvagement assassiné dans une canalisation toulousaine dans une colocation douteuse d'aveyronnais suspects...

Quel est l’objectif de la phase retour ?
 
Trouver la bonne formule avec les conditions hivernales et se maintenir le plus vite possible.

Reprise le 14 janvier 2018 avec la réception de Gimont à Tournefeuille.

Commentaires

Balma s'offre le derby de la peur

22 octobre 2018 10:22 par Dominique Daubert

Balma s'offre le derby de la peur
Article "La dépêche du Midi" du 22/10/2018 > L'ESSENTIEL Dans ce match entre mal classés, l'enjeu aurait très bien pu tuer le jeu mais ce fut tout le contraire. Ce fut un chassé-croisé long de 80 minutes qui commençait par un premier acte riche en... Lire la suite

Aucun événement