961 557 visites 8 visiteurs

Tournefeuille vaincu à l'usure - Fédérale 3 (1/2 finale). Fin d'aventure pour l'AST.

21 juin 2017 - 07:50

Article "La Dépêche du Midi" du20/06/2017

Les Tournefeuillais n'iront pas plus loin. Ils ont été logiquement battus hier par Périgueux, le premier club national. Mais pour l'AST, cela reste une très belle saison.

Tournefeuille est tombé sur plus fort dans la fournaise du stade de Souillac. Face au premier national, l'AST a tenté, beaucoup, réussi très peu et s'est épuisée face au mur défensif périgourdin. Dès la 3e minute, Bourgeois, le centre capiste, ouvrait le score sur un hors-jeu haut-garonnais. Dans la foulée, Gratton avait l'occasion de lui répondre mais, de loin, sa tentative passait sous la barre. En tout, l'ouvreur tournefeuillais manquera 15 points. Une paille. Surtout que, dans le même temps, Périgueux mettait la main sur le ballon. Petrichei jouait vite une pénalité à la main. Sur l'action suivante, le capitaine Costanzo offrait le ballon sur un plateau à Vergnaud (10-0,19e), le break était fait. Mais, comme souvent, Périgueux tombait en léthargie. Costanzo écopait d'une biscotte pour en-avant volontaire et Tournefeuille se refaisait la cerise. Sur une de leurs premières actions, les Haut-Garonnais envoyaient la balle au large et Sanchez pointait en coin (10-7,31e). Aux citrons, le chat était maigre. Changement de décor en deuxième période. Persuadé d'avoir les Périgourdins à l'usure, Tournefeuille envoyait de jeu de partout, au risque de se faire contrer. Mais, finalement, à force de buter sur un mur, les hommes du duo Guiraud-Cettolo s'épuisaient. Le banc dordognot amenait sa puissance et Périgueux reprenait du poil de la bête. À la 50e, Costanzo et Vergnaud rejouaient le même numéro et faisaient le break (17-7,50e). Un quart d'heure plus tard, l'ouvreur ciel et blanc profitait des largesses d'une défense aux abois pour crucifier Tournefeuille (24-7,65e). À trois minutes du terme, sur une pénalité vite jouée et arrêtée à quelques centimètres de l'en-but, Costanzo pointait un essai de filou. Le doublé de Sanchez, en toute fin de rencontre, restait anecdotique.

périgueux 29 - tournefeuille 12

A Souillac.- MT : 10-7; 650 spectateurs; arbitre : M. Clave (Armagnac-Bigorre) assisté de MM. Martin et Chapon (Limousin).

Vainqueurs : 4E Vergnaud (19, 50,65) et Costanzo (77), 3T (19,50,65), 1P (3) de Bourgeois.

Vaincus : 2E Sanchez (31, 80+1), 1T (31e) de Gratton.

CA PERIGUEUX : Gady, Deschamps, Leon; Petrichei, Rabier; Ginisty, Costanzo (cap.),Donnars; (m) Brouqui, (o) Vergnaud; Sucharaud,Bourgeois,Tallet,Mouret; Fabe. Sur le banc : Dubreuil,El Mouini,Azri,Rongiéras,Labarthe,Barthe,Thizon.

Carton jaune : Costanzo (30).

AS TOURNEFEUILLE : Sicre, Marcet, Celaya; Bilhére,Gonzales; Bardet, Coudrais, Suchaud (cap.); (m) Lacassagne, (o) Gratton; Abadie,Pinarello,Desprez,Sanchez; Lyet. Sur le banc : Goulignac,Marty,Tremoliéres, Boistard,Teillol,Eridia,Ferrie.

Carton blanc : Suchaud (17).

Boris Rebeyrotte

  http://www.ladepeche.fr/article/2017/06/20/2597229-tournefeuille-vaincu-a-l-usure.html  

Commentaires

OFFENSIVE DIGITALE LANÇÉE DIMANCHE !