714 586 visites 17 visiteurs

SENIORS 1 : Tournefeuille se réveille à temps - Tournefeuille vs Layrac : 22/13

3 avril 2017 - 08:46

Article "La Dépêche du Midi" du 03/04/2017

> L'ESSENTIEL

 

Un retard à l'allumage mais une fin heureuse. Deux semaines après leur revers à Rieumes (22-19), les Tournefeuillais ont bien failli revivre un mauvais scénario, hier après-midi, pour l'ultime journée de la phase préliminaire.

Menés de cinq points à la pause, Lyet and co ont su inverser la tendance en moins d'un quart d'heure (14-13) pour aller chercher une treizième victoire. Un résultat qui leur permet de rester invaincus à la maison. Au classement (poule 12), les hommes du duo Claude Guiraud-Laurent Cettolo conservent leur 2e place, à cinq longueurs des Rieumois.

> LES HOMMES

Avec ses trois pénalités en seconde période, Eridia a bien évidemment pesé dans le redressement tournefeuillais. On retiendra également les bonnes inspirations au pied d'Arnaud (12e) et de Lyet (73e), passeurs décisifs pour Sanchez et Abadie.

Côté layracais, avec trois pénalités dans le premier acte, Decottignies pensait mener les siens vers un dixième succès. Malheureusement, juste avant la pause, il restait au sol sur un choc avant d'être évacué sur une civière. D'après les informations lot-et-garonnaises, les ligaments croisés d'un genou auraient été touchés.

> ILS ONT DIT

Claude Guiraud (co-entraîneur de Tournefeuille) : «Sur un terrain rempli de boue, notre entame de match a été particulièrement poussive. Nous avons eu du mal à retrouver nos automatismes. En première période, nos adversaires avaient nettement la main sur le ballon. De notre côté, je retiens surtout notre déficience en conquêtes. Heureusement, dès la reprise, les garçons ont su repartir de l'avant. Désormais, la phase finale, ce n'est que du bonus.»

Éric Bourdeilh (co-entraîneur de Layrac) : «La sortie sur blessure de notre buteur est sans aucun doute le tournant du match. Malheureusement pour lui, je redoute une longue indisponibilité. C'est frustrant car notre contenu était vraiment intéressant et il y avait clairement la place pour s'imposer. En revanche, au retour des vestiaires, nous n'arrivions plus à nous montrer réellement dangereux.»

C.-H. O.

  http://www.ladepeche.fr/article/2017/04/03/2549183-tournefeuille-se-reveille-a-temps.html  

Commentaires