717 967 visites 9 visiteurs

Exploser, exploser !! Dimanche 12 mars à Tournefeuille à 14 H et 15 H 30 Séniors : ASTournefeuille vs Grenade Sports

8 mars 2017 - 14:07

"Dimanche  réception de Grenade, équipe qui progresse  à chaque sortie, et qui, c’est bien remise de sa déconvenue  à Rieumes en battant Layrac.

Comme toutes les rencontres, le match de dimanche se gagnera devant d’entrée de rencontre.

Il faut reconnaitre que l'art de la mêlée est difficile et complexe. Le corps plié en deux, la tête un peu basse, il faut suivre les évolutions du ballon au sol. La confrérie des piliers, c'est comme les chefs-cuisiniers, s'ils utilisent les mêmes ingrédients, au bout du compte, chacun invente sa recette. Ils ont toujours fait  mon admiration en tant que joueur, et bien entendu assis sur le banc de touche à l’abri des 3 commandements de la mise en mêlée,  entouré des entraineurs  qui veillent sur eux avec paternalisme.

J’aurais bien aimé jouer 3e ligne dans le rugby actuel, car au lieu de m'évertuer à courir derrière les attaquants comme nous le faisions, ce sont eux qui maintenant viennent vers vous pour se faire plaquer, c'est quand même moins fatiguant….mais peut être  plus traumatisant physiquement… mais vous avez à disposition Gégé et Quentin…les glaciers ambulants du club!!!!! Je passe sur nos  2 grandes perches casquées 4 et  5 qui lorsqu’on  passe près d’eux, tu as l’impression d’avoir  oublié de grandir…

Puis dans un match, il y a la race particulière, celle des  ailiers pour qui  le ballon, c'est de la drogue, mais des fois les deux centres  sont de terribles douaniers...pas Rousseau …mais Radin pour  partager « le Gilbert ». À l'aile, tu peux voir un  trou énorme petit côté, mais ton Ludo de service ne fait confiance qu'à ses béliers. À l'aile, c'est politique, tu n’as pas la carte du parti, ils te proposent de t'abstenir quand tu leur parles de liberté. …dur dur …de ne pas exploser de colère….Exploser... Exploser… tiens une idée pour dimanche.

Grenade se décline en 3 définitions principales :

-La ville espagnole de Grenade ce n’est pas la bonne, nos visiteurs sont bien de chez nous.

-Le fruit de grenade…avec ses graines rouges…le rouge est interdit à Tournefeuille…trop cher payé.

-Reste l’engin explosif  qui se lance comme un ballon de rugby mais qui peut s’enflammer aux contacts…j’aime mieux.

Prenez du plaisir….que le meilleur gagne…cela dépend de vous…et des fois du petit bonhomme en vert…dont vous ne devez attendre aucun crédit même près du Touch …verdoyant…

C’est cela la vie à Tournefeuille, le dimanche à 15 h …"

 

Claude Perboire

Commentaires