722 484 visites 16 visiteurs

Séniors 1 : Tournefeuille sans la manière

16 janvier 2017 - 09:28

Article "La Dépêche du Midi" du 16/01/2017

> L'ESSENTIEL

 

La victoire et le point de bonus offensif. Hier après-midi, on ne pouvait pas retenir grand-chose de plus dans les rangs tournefeuillais. Certes, avec ce huitième succès de la saison, les joueurs de l'AST se partagent désormais avec Rieumes le fauteuil de dauphin derrière Tournon-d'Agenais. Mais dans le contenu, les Haut-Garonnais ont déçu, enchaînant notamment les déchets techniques au retour des vestiaires. Heureusement, les valeureux visiteurs n'avaient pas les cartouches suffisantes pour espérer renverser la situation.

Ce dimanche, Tournefeuille aura droit à un périlleux déplacement sur le terrain de Revel (5e).

> LES HOMMES

En bon capitaine, l'arrière Lyet a montré l'exemple. On retenait bien évidemment sa course de trente mètres côté droit sur un service de Lacassagne, qui donnait un peu d'air à ses partenaires (15-6, 24e).

Dans la finition, côté gauche à quelques mètres de l'en-but gersois (9e, 20e), Suchaud a su faire parler sa puissance. Mais en phase défensive, au même titre que Coudrais, il a su colmater les brèches. Pour les Gersois, Lasbats sortait du lot avec un sans-faute sur pénalité (3/3).

> ILS ONT DIT

Claude Guiraud (co-entraîneur de Tournefeuille) : «Je ne cherche pas d'excuses mais après huit semaines de trêve je savais que mon équipe aurait du mal à rendre une copie parfaite. Sans oublier des conditions climatiques assez difficiles. Les Vicois ont su nous poser des problèmes. Nous avons été beaucoup trop brouillons. Au final, on a quand même assuré l'essentiel. C'est le plus important. Mais pour la suite, il faudrait être capable de montrer un meilleur visage.»

Nicolas Bach (co-entraîneur de Vic-Fezensac) : «On savait que la tâche serait compliquée et nous n'avons pas eu les armes pour faire la différence. Cependant, je retiens le courage de mes garçons, qui n'ont jamais baissé les bras.»

TOURNEFEUILLE 20 – VIC-FEZENSAC 9

MT : 17-9 ; arbitre : M. Esclavard (Périgord Agenais) ; 200 spectateurs.

Vainqueurs : 3 E Suchaud (9, 20) et Lyet (24), 1 T (24) et 1 P (69) Eridia.

Vaincus : 3 P Lasbats (4, 12, 28).

Evolution du score : 0-3, 5-3, 5-6, 10-6, 17-6, 17-9/20-9.

TOURNEFEUILLE : Lyet (cap.) ; Teillol, Pinarello, Ferrié, Abadie ; (o) Eridia, (m) Lacassagne ; Suchaud, Coudrais, Darrieussecq ; Garaud, Trémolières ; Marty, Marcet, Sicre.

Sur le banc : Bazet, Bassani, Gonzales de Canales, Bilhere Dieuzeide, Duvignacq, Clua, Sanchez.

Cartons jaunes : Coudrais (3), Pinarello (48).

VIC-FEZENSAC : Tomasella ; Monget, Guiraudie, Cenzon, Crespin ; (o) Lasbats, (m) Jaffres ; Pagnac (cap.), Massarotto, Della Vedove ; De Nadai, Ennaga ; Perna, Reynes, Gibrac.

Sur le banc : Gangi, Guilbert, Cassagne, Gallon, Desbarats, Coelho, Gendre.

Cartons blancs : Monget (10), Ennaga (51), Perna (52).

Réserves : Tournefeuille 55 – Vic-Fezensac 0.

Charles-Henri Oriol  

 

http://www.ladepeche.fr/article/2017/01/16/2497326-tournefeuille-sans-la-maniere.html  

http://www.ladepeche.fr/article/2017/01/16/2497181-le-courage-de-vic-n-a-pas-suffi.html

 

Commentaires