814 019 visites 10 visiteurs

SERIE « Bienvenue aux nouveaux séniors » : Lucas Celaya

22 août 2016 - 10:04

"Interview" : Lucas Celaya (23 ans)

  • Raconte-nous tes débuts dans le rugby :

Issu d'une famille d'amoureux du ballon ovale, mon père m'a inscrit au rugby à l'âge de 5 ans dans notre village de Léguevin. C'est dans ce club que j’ai appris les bases du rugby et ses valeurs.

  • Quel est ton parcours rugbystique ?

Suite à un déménagement, j'ai dû quitter mon petit village. Je suis passé par quelques clubs, avant qu'un ami me propose de tenter ma chance à Colomiers. Ils cherchaient de nouveaux piliers. J'ai accepté, et cela m'a permis de progresser. Par la suite, je suis parti à Auch, où j'ai intégré le centre de formation et j’ai fini sur un titre de champion de France espoirs. C'est dans ce club, que j'ai appris le plus ; non seulement grâce aux entraineurs mais aussi car le jeu de devant (particulièrement la mêlée) est une culture dans le Gers. Puis, je suis parti à Lombez Samatan en fédéral 2 pour aguerrir mon jeu et j'ai vécu une magnifique montée en Fédéral 1.

  • Pourquoi as-tu choisi Tournefeuille ?

C'est Laurent Carrere, notre président qui m’a convaincu de venir à Tournefeuille. Il m'a proposé un beau challenge sportif avec un club solide, familial et avec de l'ambition. Si je joue au rugby, c'est pour vivre ce genre de défi. Les entraineurs n'ont fait que confirmer ma volonté, car j'ai senti également l'engouement à travers eux et leur envie de faire évoluer le club.

  • Quel est ton autre passion/occupation en dehors du rugby ?

Difficile de trouver une autre passion, le rugby prenant énormément de place. Je suis très cinéphile : je vais souvent au cinéma pour me divertir et m'évader.  J'accorde énormément de temps à ma famille et mes amis, essentiel dans la vie.

  • La plante, l'arbre ou l'animal dans lequel tu aimerais être réincarné ?

Je ne souhaite pas forcément être réincarné mais si cela arrivé, je pense que je deviendrai un roseau pour emprunter une célèbre fable car je peux plier, cela m'arrive, mais je ne romps pas.

  • Connais-tu un autre joueur du club ?  Une anecdote sur lui ;)

Pour l'instant, je n'ai pas d'anecdote à raconter, ou que je puisse dévoiler (sur JB Payre pour ne pas le nommer), mais je pense que cette année nous en promet de nombreuses. ;)

Commentaires

Aucun événement