765 338 visites 14 visiteurs

Jean Anel : «Tout peut arriver» - Finale Cadets Teulière

16 juin 2016 - 10:16

Article "La Dépêche du Midi"  Publié le 16/06/2016

Outre un brevet de secouriste qui lui permet de prendre place sur le banc en tant que soigneur, Jean Anel, colistier de Sébastien Ros à la tête du pack du Rassemblement Tournefeuille-Stade Toulousain qui va tenter de renverser son homologue de Meyzieu en finale Teulière, ce dimanche, à Poussan, en connaît déjà, à 23 ans, un sacré rayon sur le jeu et le management de ses acteurs. Tour d'horizon.

Dans quel état d'esprit abordez-vous cette finale ?

Il y a un peu de pression, je ne vous le cache pas, tellement l'envie est grande de ramener un tout premier titre dans cette catégorie.

Une couronne avec laquelle vous aviez flirtée en tant que joueur ?

C'est exact, il y a trois ans de cela et chez les Bélascain. Nous avions perdu contre Blagnac, et même la revanche prise lors de la finale midi-pyrénéenne n'avait pas suffi à nous consoler. Plus on est jeune, et plus on marche à l'affectif.

En tout cas, les vôtres ne sont pas là par hasard ?

C'est vrai, hormis une défaite face à Rodez et un match nul face au Lévezou- Ségala, les résultats ont été probants. D'ailleurs, ce partage des points a été salutaire. Nous avons senti le vent du boulet, mais, en évitant la défaite, nous nous sommes simplifié le tableau à venir.

Comment s'est passée la greffe toulousaine ?

C'est Laurent Carrère, dont le fils est licencié au Stade Toulousain, qui est à l'origine de ce rapprochement. Notre ossature en place est de qualité mais peut néanmoins souffrir d'un manque de profondeur de banc dès lors qu'un certain nombre de joueurs manquent à l'appel. Inversement, pour les cadets du Stade Toulousain qui n'ont pas assez de temps de jeu en Gaudermen ou en Alamercery, l'expérience est profitable.

Tout comme celle du jeune talonneur des seniors que vous êtes également ?

C'est vrai, je serai très fier si je pouvais évoluer parmi ces générations 1999 et 2000 d'ici quelque temps ! Mais à vrai dire, nous sommes surtout dans le court terme, dans la préparation d'une finale au cours de laquelle tout peut arriver.

Quelle est la force de ce groupe ?

Son état d'esprit, tout simplement sensationnel. Techniquement, je dirai la capacité à reconstituer des cellules de joueurs, à l'image des mini-blocs. Le jeu change, il ne faut pas attendre pour en suivre l'évolution ou les évolutions. Avec Christophe Guiter, nous sommes tous sur la même longueur d'onde.

Recueilli par Ph.A  

http://www.ladepeche.fr/article/2016/06/16/2366356-jean-anel-tout-peut-arriver.html  

Commentaires

Staff
christophe pigalou
christophe pigalou 17 juin 2016 04:44

allez les gars !!

Staff
Philippe Trumet
Philippe Trumet 16 juin 2016 20:04

Yes.... Allez les bleus et Noirs. On est avec vous

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

L'assemblée générale de l'Association Sportive est convoquée le 1er lui 2017 à 19h30 au Club House. Au programme, le rapport sur l'année en cours et bien évidemment la préparation de la saison prochaine. Venez nombreux !

mai
juin
19:30
Club House