719 512 visites 15 visiteurs

"Tournefeuille rayonnant - Un ballottage ultra-favorable pour nos représentants."

2 mai 2016 - 09:39

 Article "La dépêche du Midi" par Philippe Alary  - 2/05/2016

L'ESSENTIEL

Cinq points -terrains (bonus offensif oblige!), un goal -average «du feu de dieu», on ne voit pas comment les Tournefeuillais pourraient ne pas se confronter au vainqueur de la confrontation entre Martigues et Prades, dans quinze jours.

Un peu bizarrement,alors qu'ils avaient tout pour eux (une meilleure entame, un vent violent et glacial susceptible de leur rappeler ce bon vieux «Mistral» qui leur est si familier), les Provençaux ont tout d'abord calé. Avant de se désintégrer sous les assauts déchaînés de leurs hôtes.

Lesquels ont montré que l'appui du dit souffle d'Eole n'était pas incompatible avec la sacro - sainte alternance. Ainsi, loin de se contenter de gérer leurs acquis de la première mi-temps en renvoyant l'adversaire chez lui par du jeu au pied de pression et d'occupation, les riverains du Touch ont multiplié les temps de jeu. Bravo!

LES HOMMES

Claude Guiraud a été bien inspiré d'emmener Julien Marty dans ses bagages. L'ancien Balmanais, auquel le pire semblait promis vu la densité physique de l'axe droit adverse, a sorti une prestation qui a laissé le très connaisseur Laurent Cettolo pantois, ce qui n'est pas rien. De même, Matthieu Gratton mérite la citation. Il est vrai que, de l'Ouest ou de la Méditerranée, le vent, depuis bien longtemps, n'a plus de secret pour le fabuleux bombardier passé par Blagnac et Graulhet. À Aubagne, Cannavale et Fouache sont ressortis du lot. En vain...

ILS ONT DIT

Laurent Cettolo : «On a fait un grand pas vers la qualification, à nous de nous mettre définitivement hors de portée d'Aubagne en développant ce jeu offensif dans lequel tout le groupe et son staff se reconnaissent.»

Marc Ravanello (coentraîneur d'Aubagne) : «Nous n'avons pas inscrit assez de points lors de nos temps forts du premier acte , tout simplement. C'est dommage , il n'a pas manqué grand-chose pour prendre confiance. Tournefeuille, dont les enchaînements sont d'une grande qualité, a fini par nous user».

tournefeuille 36 aubagne 8

M-T 6-5; arbitre : Christophe Delbreil (Limousin); 250 spectateurs.

Vainqueurs : 4 E Sanchez (51), Berdja (62) , Lyet (66, 71), 4 P (6,40, 42, 78) Gratton, 2 T Gratton (67,71) .

Vaincus : 1 E Le Gal (2), 1 P Sauton (57).

Evolution du score : 0-5, 3-5, 6-5/9-5,14-5, 14-8, 19-8, 26-8, 33-8, 36-8.

Tournefeuille : Lyet (cap.) ; Dandrau, Desprez (Eridia, 75), Pinarello (Abadie, 58), Sanchez ; (o) Gratton, (m) Lacassagne (Arif); Coudrais, Berdja (Boistard, 74), Bilhère Dieuzeide (Garaud, 75); Tremolières, Guiral (Garaud, 17- 24) ; Saliba (Possamai, 69) , Anel (Richard, m-t) , Marty.

Aubagne : Leenhardt ; Brasseur (Fissier, m-t), Delessalle, Le Gal (Sarrat, 50), Roux (Konopacki, 67); (o) Sauton,(m) Aissaoui (cap); Chareton, Landry, Bahbah (Cellura, 50) ; Escriba (Yambogo), Fouache ; Ben Sassia (D'Andrea, 65), Cannavale, Taillefer (Garcia, 72).

Exclu tempo : Cellura ( 52, carton jaune)

 http://www.ladepeche.fr/article/2016/05/02/2336090-tournefeuille-rayonnant.html#   Match retour dimanche prochain 8 mai à 15 H à Aubagne (stade Christian martelli)

Commentaires