759 540 visites 14 visiteurs

LA VICTOIRE, LE BONUS ET LA « QUALIF »

6 mars 2016 - 20:10

Juniors PHLIPONEAU 5/03/2016
De notre envoyé spécial Walter HUGO


A L’Union
TOURNEFEUILLE bat L’Union 24 à 0 (mt 19-0)


Pour Tournefeuille : 4 E Martins (5e), G. Martinez (25e), Maldonado (32e), T. Martinez (65e) – 2 T Mauries
Tournefeuille : Causero – G. Martinez, Cominges, Lagarde, Cante – (o) Mauries, (m) Maury-
Plantecoste, Maldonado (8 cap), Gatay – Martins, Magnier - Arty, Viera, Kolley
Remp : Cavallo, Sarikaya, Gaillard, Mellard, Artigues, T. Martinez, Bernard

Cette date, nous l’avions tous cochée sur nos agendas, depuis ce maudit samedi de décembre où L’Union était venue nous corriger à la « piaule » 38 – 17 (6 essais à 3). La qualification semblait alors sérieusement compromise après cette 3ème défaite à domicile. Mais depuis ce jour-là, les Phliponeau ne perdent plus, parce qu’ils ne doivent plus perdre : 4 victoires bonifiées au « bercail » et une victoire homérique au FCTT ont remis l’équipe en course.
L’AST se rendait donc à L’Union pour un véritable match de barrage. Malheur aux vaincus…
Et la préparation fut particulièrement soignée : mise en place sous les giboulées le vendredi soir, séance vidéo le samedi matin, repas pris en commun, l’équipe se soude, la pression monte…
Les parents sont conviés au club-house vers midi pour une « solide » auberge espagnole : ça fleure bon le pâté de tête et la quiche maison.


Mais vers 13h30, coach Baptiste s’approche au milieu de la salle avec le sac de maillots et demande l’attention de tous : le silence se fait, le discours de notre Superman est poignant, on est tous au bord des larmes. Aidé de John il appelle ensuite un à un les parents, pour remettre Le Maillot à leur «petit ». Emplis d’émotion, serrant précieusement l’offrande, les joueurs montent alors dans les voitures, direction L’Union.
Et quand ils sont sortis des vestiaires drapés de leur tunique, on a tous compris : ils voulaient nous l’offrir cette victoire !


Beaucoup de Balandrade sont là pour encourager, leur match a été annulé. Toute la Famille Juniors est là.

Dès l’échauffement, ça tape fort (un KO et un nez quand même). Heureusement le délégué ne regardait pas …
Et ça commence tambour battant. Vent dans le dos, Mauries fait reculer L’Union de son pied long et précis. Les locaux essaient bien de remonter les ballons à la main mais contrairement à l’aller ils se font sérieusement « découper ».
La conquête de l’AST est propre ce qui permet à Mauries et Lagarde d’allumer la première mèche côté gauche ; le mouvement stoppé rebondit toutefois à droite sur Causero. La défense de L’Union aux abois est pénalisée face aux barres ; elle pense s’en être tirée à bon compte mais Mauries joue vite pour Martins qui feinte la passe (sa « spéciale ») et va à l’essai. Non transformé.
5ème L’Union 0 AST 5


Nos jeunes prennent alors clairement le match en main. Gatay a deux reprises est à deux doigts de marquer : il est d’abord repris après une interception et un déboulé de 50m ; un mauvais rebond l’empêche ensuite de capter ensuite un « rasant » de Lagarde.
L’AST fait feu de tout bois, on se régale. Cominges emporte tout sur son passage, il est stoppé près de la ligne mais L’Union est pénalisée. Sûrs de leur force, nos jeunes optent pour la mêlée et sur une belle combinaison Greg Martinez marque en coin. Mauries réussit la transformation impossible.
25ème L’Union 0 AST 12


L’AST ne desserre pas l’étreinte, même réduite temporairement à 14. Les locaux se mettent à nouveau à la faute, Maldonado joue vite et y va de son essai de filou. Mauries transforme !
32ème L’Union 0 AST 19


Un surnombre mal négocié permet finalement aux locaux de s’en sortir à bon compte : certes nos jeunes tournent à la pause avec une avance conséquente mais ils savent L’Union capable de scorer (remember le match aller et les 6 essais dans la musette), surtout avec le vent dans le dos.
Reste une mi-temps à tenir, contre le vent. L’Union multiplie les initiatives tout en cherchant un peu l’embrouille. C’est de bonne guerre. Mais il était dit que nos garçons ne lâcheraient rien ! Ils avancent sur toutes les mêlées : L’Union aurait dû desserrer le frein à main car ça sent le brûlé sur toutes les reculades. Le No 8 et capitaine local, fort de sa puissance (il aurait pu remplacer Hercule sur la statue du village), tente bien de sonner le réveil en chargeant dans nos 22 : il est refoulé aux 40 m sur un énorme placage. Le moral de L’Union est au plus bas, leur banc s’agace après l’arbitre, un ou deux joueurs (eh ! le 16 tu veux que je t’aide ?? ) se laissent même aller à quelques « coquineries » pour nous faire dégoupiller. Nos jeunes ne tombent pas dans le piège. Les locaux, pris à la gorge, vendangent même leur seule et unique occasion de la partie.
Contre le vent, tel le roseau, l’AST plie mais ne rompt pas. Le combat est rude et le banc va encore jouer un rôle important, les remplaçants piaffaient d’impatience, ils vont finir le travail : Bernard est rentré au centre, Tom Martinez à l’aile; Mauries sort sur KO et c’est Artigues (remis de son KO de l’échauffement) qui prend le relais et met le feu au terrain ; Sarikaya supplée Viera qui a des crampes, Cavallo et Gaillard amènent leur puissance, Mellard son activité. Tous les remplaçants vont apporter leur fraicheur. Le temps passe et à 5’ du terme, c’est Tournefeuille qui crucifie L’Union sur une contre-attaque d’école, conclue en coin par Tom Martinez, avec au passage une remarquable passe du capitaine Maldonado. Le vent sort la transformation, c’est anecdotique.


Score final
L’Union 0 TOURNEFEUILLE 24


L’affront de l’aller est lavé.


Victoire, Bonus et Qualif : On en a rêvé, les jeunes l’ont fait.


Le groupe dans son ensemble est à féliciter pour ce match référence face à une bonne équipe de L’Union (qui nous en avait quand même mis 38 à l’aller).
Ils étaient du reste persuadés qu’on leur avait mis une majorité de Balandrade en face … que l’arbitre nous avait bien aidé …
S’ils avaient assisté à la remise des maillots ils comprendraient mieux.
Reste maintenant une rencontre. La qualification assurée, un nouveau défi attend les Phliponeau : la première place synonyme de barrage à domicile.
Le rêve continue.
Mobilisation générale dans quinze jours à Val Adour.

Commentaires

Vincent Mauries 6 mars 2016 22:20

On s'est régalés, merci à cette belle équipe

Staff
Philippe Trumet
Philippe Trumet 6 mars 2016 20:37

C'est beau et bon de voir tous les parents venir soutenir cette équipe

Staff
Philippe Trumet
Philippe Trumet 6 mars 2016 20:20

Bravo à tous et merci à Walter, toujours juste

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

L'assemblée générale de l'Association Sportive est convoquée le 1er lui 2017 à 19h30 au Club House. Au programme, le rapport sur l'année en cours et bien évidemment la préparation de la saison prochaine. Venez nombreux !

juin
19:30
Club House