811 391 visites 6 visiteurs

Ils sont vraiment ... Ils sont vraiment ; ils ont fait honneur aux nouveaux maillots offerts par Duo Sports.

27 janvier 2016 - 11:45

Juniors Phliponeau 23/01/2016                                        De notre envoyé spécial Walter HUGO
A Toulouse (Stade du TOAC)

ILS SONT VRAIMENT …   ILS SONT VRAIMENT …
AS TOURNEFEUILLE bat Entente FCTT TAC Stade Toulousain 15 à 11 (mt 7-5)


Pour le FCTT : 1 E, 2 P
Pour Tournefeuille : 2 essais (Lagarde, Maldonado), 1 T Mauries, 1P Maury


TOURNEFEUILLE : G. Martinez – Veyssade – Cominges – Lagarde – T. Martinez –
(o) Mauries – Maury – Maldonado 8 (cap) – Plantecoste – Mellard – Demarcq – Magnier – Kolley – Viera – Arty
remp : De Bernouis – Delas - Reberga – Martins – Gaillard – Cante - Bernard

Le match aller avait laissé beaucoup de regrets, surtout cette fin de rencontre où nos garçons, enfin libérés, avaient marqué deux essais dans les dix dernières minutes. Ils avaient échoué à 7 pts du FCTT (défaite à domicile 12 -19), arrachant tout de même le bonus défensif.
Nos jeunes voulaient donc leur revanche, et ils étaient bien décidés à rester invaincus à l’extérieur. Mais pour ce match décisif pour la « qualif », le FCTT (enfin l’entente) a mis les petits plats dans les grands avec le renfort de plusieurs tutorats du Stade et Colomiers (2, 3, 12) quatre joueurs de 97 (le 13 joue en Bélascain). Des clients ! Mais il y a une équipe en face !

Tournefeuille se présente avec son effectif habituel avec toutefois des nouveautés : l’association pour la première fois au centre de Cominges et Lagarde, Maldonado 8 et capitaine.


Dès l’entame et pendant une vingtaine de minutes, l’AST domine territorialement grâce notamment à son alignement. Demarcq en premier sauteur fait tourner en bourrique le lanceur local. Privé de ballons en touche et contrarié dans les rucks, le Fctt subit mais Tournefeuille est trop approximatif pour faire la différence.


Le match se décoince à la 27ème : sur une bonne mêlée excentrée sur les 22, Maury ouvre pour Mauries qui franchit et tente une croisée ; le 9 local intercepte avec son 8 en soutien ; Cominges et Lagarde ont convergé lancés comme des frelons. Lagarde fait coup double : il croque le 9 et « chipe » le ballon des mains du 8. Gamelle ! Il file entre les perches.
Un essai de « goupil » mais qui vaut 7 pts puisque Mauries transforme.

27ème FCTT 0 – AST 7
Le Fctt demande un temps mort salvateur et réagit cinq minutes plus tard. Partis de leur 40m, les toulousains sont stoppés à 10 m de la ligne, reforment un maul et lance au ras leur solide numéro 8 qui va marquer. Essai non transformé.
Mi Temps : FCTT 5 – AST 7


Dès la reprise, le Fctt arrive à enchaîner et met l’AST à la faute. Il marque logiquement 3 pts sur pénalité et passe devant.
42ème FCTT 8 – AST 7


Et Tournefeuille réagit alors en EQUIPE. Sur le renvoi, Gaillard (surnommé affectueusement Rémi par le public local …) est pris en l’air sans ballon : pénalité, carton blanc pour les locaux. Mauries tape en touche. De Bernouis lance bien, Méllard capte le cuir et l’offre d’une main ferme à Demarcq à la retombée. Toute la Famille pousse alors derrière lui. Ils sont tous là : Jimmy Delas, Momo Kolley, Gaillard, Reberga. Et à l’arrière du maul bien cornaqué par Maury, capitaine Maldonado s’affale dans l’en-but. Non transformé.
45ème FCTT 8 – AST 12


Les locaux n’auront mené que 3 minutes avant cette « cocotte aux petits oignons », juste le temps de faire un œuf coque. Mais ils restent redoutables, multipliant les temps de jeu. L’AST se met à la faute et voit son avance fondre. 3 pts pour le Fctt.
50éme FCTT 11 – AST 12


Dans la foulée Mauries a l’occasion de rajouter une pénalité mais il rate de très peu la cible. Cinq minutes plus tard il met le feu de ses 40m, franchit le premier rideau et lance Lagarde qui fixe le dernier défenseur pour l’ailier Cante qui « met les cannes ». L’essai semble imparable mais Cante est repris grâce au remarquable et improbable retour d’un toulousain.
Lagarde s’échappe petit côté du ruck qui suit, il est poussé en touche à 2m de la ligne ! ça chauffe. Tournefeuille ne veut pas perdre, on se régale.
Le Fctt gagne la balle sur la touche qui suit mais se dégage hasardeusement. Greg Martinez, la solide sentinelle, relance le jeu par une « quille de sabotier » mais il est accroché sans ballon. Pénalité pour l’AST, 22m en moyenne position. Mauries s’avance mais demande finalement à Maury de la prendre. Et Maury n’a pas tremblé !
60ème FCTT 11 – AST 15


Il reste alors dix minutes à tenir, à s’accrocher, à plaquer, à lutter.
L’AST ne veut pas perdre


Les locaux multiplient les assauts. Sur un dernier maul ils pensent pouvoir aller à dame mais le colosse Momo met ses grosses paluches sur la gonfle et le Fctt est pénalisé. Mauries libère tout le monde en tapant en touche. Score final FCTT 11 – AST 15


Les Phliponeau restent donc invaincus à l’extérieur et passent à la deuxième place du classement, la place qualificative. Maintenant il faut la garder pour que le rêve continue.

Prochaine étape Balma à la « piaule ».

Commentaires

Staff
Philippe Trumet
Philippe Trumet 27 janvier 2016 12:17

Merci Walter. Quelle belle équipe nous avons vu ce WE.

Aucun événement